Maxime Lebrun

Cette section présente les membres du club de karaté Shotokan de Sainte-Foy.
Cliquez sur l'un ou l'autre des noms pour consulter les fiches personnelles...


.
 
           
  Gilles Périard Bernard Drolet Chantal Éthier Omer Devilao  
  Marc Brissette Danny Dickinson Willy Tiakoh Stephen J. Davids  
  Thomas De Freyman Jean Boisvert Denis Pelletier  Gilles Richard  
  Van Diep Doan Louis Rioux Daniel Asselin Zakaria Sorgho  
  Anne Savoie Sébastien Bergeron Parfait Ajavon Mélany Rosa  
  Louise Noël Dany Aupin Guy Malenfant Pierre Fortier    
  Louis Duguay Lynda Goulet Sylvia Geeurickx Paul Lambert  
  Bernard Pageau Marcel Émond Josée Charette Priscila De Araujo Lima  
  Jordan Mayer Marianne Lamarre Matheus Duarte Michaël Rondeau  
  Christian Landry Zoé Lagroix-Gauthier René Huot Charles Madet  
  Patrick Janelle Andriamanarivo Hanitrininofy Nadia Aubin-Horth Patricia Dompierre  
  Éven Jibouleau Manon Couture Marc-André Rioux Catherine C. Mckie  
  Mélanie Pratte     
           
  Vincent Boulanger Line Richard François L'Italien Antoine L'Italien  
  Kristoffer Estanol Juliette Émond Vénérée Randrianarisoa Michel Laflamme  
  Nicholas Phaneuf Colin Laflamme Adam Phaneuf Félix Musas  
  Dominick Richard St-Pierre Martial Audet Élie Audet Rivonjaka Aina  
  Ainahenintsoa Antso Jean-Claude St-Pierre Rémy Mayo Martin Éloi Soucy  
  Donovan Richard St-Pierre     
           
  Kerim Trtak Marie-Pier D. Smith    
           

Anciens membres du club
           
  Jocelyne Desgagné Patrick Marin Jean Tremblay  Maxime Lebrun  
  Luc Marc Baillargeon Lison Mailloux Richard Vachon  Jean-Christian Lemay  
  Habsouta Sidi Pierre Barry Horace Gagné  Annie Labbé  
  Alexandre Cantin Omar Benallegue Catherine Cyr-Wright Marie Michèle Boulet  
  Simon Jomphe Fabrice Kwitonda Valérie Lebel Ran Tao  
  Yann Gourhant Matteo Pusceddu François Vaillancourt Danny St-Pierre  
  Annie-Claude Taillon Viviane Vernardakis Cristian Moldovan Jimmy Edwards  
  Bernard Dagenais Laurie Poirier Leblanc Pascal Dorion Karine St-Hilaire Tremblay  
  Adrien Aubin-Landry Edgar Berthiaume Mireille Bourdeau Sébastien Bouchard–Théberge  
  Théo Vernardakis Rubis Lyodi Sofiane Hemch Christine Lozier  
  Jessy Tremblay Étienne Gélinas-Gagnon Louis-Philippe Guérin Michel Vernardakis  
  Francis Dompierre Guy Genois Marie Daneau Marie-Madeleine Vernardakis  
  Christian Comtois Anne-Marie Gaudet Alicia Harvey Camille Drolet  
  Dieudonné Somda Mariela Mircheva    
           
  ceinture grade année/pratique âge occupation lieu de résidence
Maxime Lebrun Noire 2e dan 22 ans 28 ans Étudiant, conseiller en orientation Sainte-Foy

autobiographie: C’est à l’âge de 6 ans, après m’avoir vu être émerveillé par le film « The next karate kid », que mes parents ont pris la décision de m’inscrire à mon premier cours de karaté. C’est alors que j’ai mis les pieds pour la première fois au Dojo Central de Karaté de Sept-Îles, dirigé par Sensei Claude Deschênes. Cette aventure a duré treize ans. En premier, j’aimerais remercier Claude de m’avoir guidé et accompagné tout au long de ces années. Je suis également très reconnaissant envers tous les autres instructeurs du Dojo Central de Karaté de Sept-Îles, car vous aussi, chacun à votre manière, vous avez contribué à mon apprentissage et à mon développement.

Dès mes premiers contacts avec le karaté, cet art martial est devenu une passion pour moi. Tant et si bien, que j’ai atteint le grade de ceinture marron, premier kyu, après seulement quatre années de pratique. Durant ces années, j’ai participé au championnat provincial de l’Association de Karaté Japonais du Québec (AKJQ), section des jeunes, et j’ai remporté à quelques reprises la première place en kata et en combat. Voulant atteindre ma ceinture noire, j’ai mis fin aux deux sports que je pratiquais à l’époque, soit le hockey et la natation, pour me consacrer uniquement au karaté. À l’âge de onze ans, mes efforts et sacrifices furent récompensés, car je devins le plus jeune karatéka à atteindre le grade de ceinture noire de l’histoire du Dojo Central de Karaté de Sept-Îles et le deuxième au niveau provincial. Un an plus tard, je devins membre de l’équipe du Québec, ce qui m’a permis de compétitionner au niveau canadien chez les juniors à plusieurs reprises. À l’âge de treize ans, j’ai passé le grade de ceinture noire deuxième dan, ce qui fit de moi le plus jeune karatéka à atteindre ce grade de l’histoire de l’AKJQ. Jusqu’à l’âge de 17 ans, j’ai continué mon chemin sur le circuit de compétition au niveau des juniors et j’ai d’ailleurs gagné la médaille d’or en combat au championnat provincial de l’AKJQ lors de ma dernière année chez les 17 ans et moins.

À ma première année chez les 18 ans et plus, je fus sélectionné pour faire partie de l’équipe du Québec au championnat canadien à Calgary en octobre 2009. Lors de cette compétition, l’équipe du Québec a remporté la deuxième place en combat par équipe. Ce fut pour moi une expérience extraordinaire. À 19 ans, j’ai dû quitter Sept-Îles, ma ville natale, pour venir étudier à l’Université Laval. J’en ai profité pour m’entraîner aux arts martiaux mixtes durant ma première session, automne 2010, expérience qui fut très enrichissante. Ayant élargi mes horizons en tant qu’adepte d’arts martiaux, je suis retourné au karaté Shotokan.

Je me suis inscrit au Dojo de Karaté Shotokan de Sainte-Foy dirigé par monsieur Gilles Périard. Dès le départ, j’ai adoré l’ambiance qui régnait dans ce dojo ainsi que la façon dont les cours étaient structurés. Aujourd’hui, le karaté fait partie intégrante de ma vie de tous les jours. J’espère continuer de pratiquer le karaté encore très longtemps et je tiens à remercier Gilles de me donner l’opportunité de transmettre ma passion pour cet art marial que j’affectionne particulièrement.

Maxime Lebrun
Nidan AKJQ