Dany Aupin

Cette section présente les membres du club de karaté Shotokan de Sainte-Foy.
Cliquez sur l'un ou l'autre des noms pour consulter les fiches personnelles...


.
 
           
  Gilles Périard Bernard Drolet Chantal Éthier Omer Devilao  
  Marc Brissette Danny Dickinson Willy Tiakoh Stephen J. Davids  
  Thomas De Freyman Jean Boisvert Denis Pelletier  Gilles Richard  
  Van Diep Doan Louis Rioux Daniel Asselin Zakaria Sorgho  
  Anne Savoie Mélany Rosa Louise Noël Dany Aupin  
  Guy Malenfant Pierre Fortier   Lynda Goulet Sylvia Geeurickx  
  Bernard Pageau Marcel Émond Josée Charette Priscila De Araujo Lima  
  Jordan Mayer Matheus Duarte Christian Landry Zoé Lagroix-Gauthier  
  René Huot Charles Madet Andriamanarivo Hanitrininofy Nadia Aubin-Horth  
  Manon Couture Marc-André Rioux Mélanie Pratte   
           
  Line Richard François L'Italien Antoine L'Italien Kristoffer Estanol  
  Juliette Émond Vénérée Randrianarisoa Nicholas Phaneuf Adam Phaneuf  
  Dominick Richard St-Pierre Rivonjaka Aina Ainahenintsoa Antso Donovan Richard St-Pierre  
           
  Kerim Trtak Marie-Pier D. Smith    
           

  ceinture grade année/pratique âge occupation lieu de résidence
Dany Aupin Noire 2e dan 10 ans 55 ans Technicien en électricité Cap-Rouge

autobiographie: C’est à Gaspé que j’ai fait mes premières armes au karaté Shotokan. À l’époque, il y avait déjà un dojo de l’AKJQ en Gaspésie. J’ai pratiqué cet art martial pendant près de cinq ans, soit jusqu’à mes 22 ans. Par la suite, j’ai quitté Gaspé afin de poursuivre mes études et d’entamer ma carrière. J’ai alors cessé la pratique du karaté.

Les années ont passé à vive allure et je me suis retrouvé avec un grand garçon de 15 ans qui voulait essayer un nouveau sport avec son père. Je lui ai alors proposé d’essayer le karaté père/fils. Je connaissais déjà le dojo de Sainte-Foy de réputation et l’une de mes amies d’enfance, très impliquée dans l’AKJQ, me l’a recommandé. C’est ainsi que j’ai repris cette discipline à l’automne 2011, au dojo de Sainte-Foy.

Le fait marquant de mon retour au karaté est sans aucun doute la compétition provinciale qui s’est déroulée à Rimouski au printemps 2012. Lors de cet événement, j’ai compétitionné en kata individuel et combat individuel. De plus, J’ai formé équipe avec mon fils David et un autre membre du club, Pascal Dorion pour la compétition en kata équipe. Depuis, j’ai de nouveau été victime de la piqûre du karaté et j’entends bien pratiquer cet art martial aussi longtemps que possible.

Dany Aupin
Nidan AKJQ